Accueil du site > Enquête publique

Avis d’enquête publique

Contenu de la page : Avis d’enquête publique

DEPARTEMENT DE L’AIN - Commune de MONTLUEL

Révision du Plan local d’urbanisme (PLU) et création d’un périmètre des abords (PDA)

AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE CONJOINTE

Par arrêté municipal n° 2019-10-333 du 17 octobre 2019, Monsieur le Maire de MONTLUEL a ordonné l’ouverture d’une enquête publique d’une durée de trente-un (31) jours et qui s’est déroulée du vendredi 8 novembre 2019 à 9h30 au lundi 9 décembre 2019 à 12h30 inclus concernant le projet de révision du Plan local d’urbanisme (PLU) et la création d’un périmètre des abords (PDA).

Dossier d’enquête publique conjointe - Révision du plan local d’urbanisme et création d’un périmètre délimité des abords (cliquez sur le lien)

Dans la continuité de l’enquête publique, conformément à l’article R123-19 du code de l’environnement, le commissaire enquêteur ou la commission d’enquête établit un rapport qui relate le déroulement de l’enquête et examine les observations recueillies.

Le rapport comporte le rappel de l’objet du projet, plan ou programme, la liste de l’ensemble des pièces figurant dans le dossier d’enquête, une synthèse des observations du public, une analyse des propositions produites durant l’enquête et, le cas échéant, les observations du responsable du projet, plan ou programme en réponse aux observations du public.

Le commissaire enquêteur ou la commission d’enquête consigne, dans une présentation séparée, ses conclusions motivées, en précisant si elles sont favorables, favorables sous réserves ou défavorables au projet.

Le commissaire enquêteur ou le président de la commission d’enquête transmet à l’autorité compétente pour organiser l’enquête l’exemplaire du dossier de l’enquête déposé au siège de l’enquête, accompagné du ou des registres et pièces annexées, avec le rapport et les conclusions motivées. Il transmet simultanément une copie du rapport et des conclusions motivées au président du tribunal administratif (…)

De plus, l’article R123-20 du code de l’environnement indique qu’ à la réception des conclusions du commissaire enquêteur ou de la commission d’enquête, l’autorité compétente pour organiser l’enquête, lorsqu’elle constate une insuffisance ou un défaut de motivation de ces conclusions susceptible de constituer une irrégularité dans la procédure, peut en informer le président du tribunal administratif ou le conseiller délégué par lui dans un délai de quinze jours, par lettre d’observation.

Si l’insuffisance ou le défaut de motivation est avéré, le président du tribunal administratif ou le conseiller qu’il délègue, dispose de quinze jours pour demander au commissaire enquêteur ou à la commission d’enquête de compléter ses conclusions. Il en informe simultanément l’autorité compétente. En l’absence d’intervention de la part du président du tribunal administratif ou du conseiller qu’il délègue dans ce délai de quinze jours, la demande est réputée rejetée. La décision du président du tribunal administratif ou du conseiller qu’il délègue n’est pas susceptible de recours.

Dans un délai de quinze jours à compter de la réception des conclusions du commissaire enquêteur ou de la commission d’enquête, le président du tribunal administratif ou le conseiller qu’il délègue peut également intervenir de sa propre initiative auprès de son auteur pour qu’il les complète, lorsqu’il constate une insuffisance ou un défaut de motivation de ces conclusions susceptible de constituer une irrégularité dans la procédure. Il en informe l’autorité compétente.

Le commissaire enquêteur ou la commission d’enquête est tenu de remettre ses conclusions complétées à l’autorité compétente pour organiser l’enquête et au président du tribunal administratif dans un délai de quinze jours. »

Ainsi, conformément à l’article R.123-21 du code l’environnement "L’autorité compétente pour organiser l’enquête adresse, dès leur réception, copie du rapport et des conclusions au responsable du projet, plan ou programme.

Copie du rapport et des conclusions est également adressée à la mairie de chacune des communes où s’est déroulée l’enquête et à la préfecture de chaque département concerné pour y être sans délai tenue à la disposition du public pendant un an à compter de la date de clôture de l’enquête.

L’autorité compétente pour organiser l’enquête publie le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur ou de la commission d’enquête sur le site internet où a été publié l’avis mentionné au I de l’article R. 123-11 et le tient à la disposition du public pendant un an"

Rapport du commissaire enquêteur - PLU et PDA (PDF-14.6 Mo)

Conclusions motivées PLU (PDF-154.5 ko)

Conclusions motivées PDA (PDF-123 ko)

Téléchargements

Rapport du commissaire enquêteur - Extension cimetière de Jailleux octobre 2019 PDF - 1.9 Mo
Télécharger
Avis du commissaire enquêteur - Extension cimetière de Jailleux octobre 2019 PDF - 278.3 ko
Télécharger